Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une charolaise
Une charolaise

Après l’article sur l’origine de nos animaux domestiques (http://aquafaune-bron69-josiane-baud.over-blog.com/2014/07/nos-animaux-domestiques-ne-sont-pas-d-origine-europeenne.html) l’idée est venue de rechercher si, pour chaque famille animale nous avons, en France, une seule ou plusieurs espèces similaires.

Nous savons bien qu’il y a plusieurs races de chats, de chiens, d’oiseaux… et même de chevaux.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux vaches, très nombreuses en France : + de 20 millions en 2013, ce qui porte notre pays en tête de l’Europe bovine.

Se déplacer dans le pays est devenu très facile de nos jours et, à force de le faire, nous avons bien remarqué que les bovidés, au gré des kilomètres parcourus, affichent plusieurs types de robe et de silhouette… Les charolaises, dans les tons de beige uni, les rousses, dans le Centre du pays, les normandes, à l’Ouest avec des taches noires et blanches, sans oublier les camarguaises, très sombres, dans le Sud.

Et voilà me direz-vous, nous avons fait le tour ! Et bien détrompez-vous, nous en sommes loin car, tenez vous bien, nous pouvons décompter un minimum de vingt-quatre espèces de vaches différentes sur notre territoire !

Qui d’entre nous l’aurait dit ? A part des spécialistes en la matière, tout un chacun ne se pose pas beaucoup de questions sur les bovidés dont il croise le chemin. Tout juste si l’on sait que certaines espèces sont réputées pour leur lait et d’autres pour leur viande ou leur combativité.

Vingt-quatre espèces de vaches sur le sol français…

Voici leur nom, par ordre alphabétique, avec un descriptif sommaire pour les plus connues :

  1. Abondance
  2. Aubrac (environ 1.30 au garrot, 500 à 900 kg , couleur fauve avec du noir au bout des oreilles, de la queue, aux naseaux et autour des yeux.
  3. Bazadaise
  4. Blanc-bleue
  5. Bleue du Nord ( environ 1.40 m au garrot, de 700 à 1300 kg, couleur blanche avec des taches de bleu, gris ou noir)
  6. Blonde d’Aquitaine (environ 1.60m au garrot, 900 à 1500 kg ; couleur froment, cornes blanches bout foné).
  7. Bretonne pie noire (1.20 au garrot, 450 kg, de 500 à 700 pour les taureaux, robe blanche et noire, tête noire avec tache blanche sur le front).
  8. Brune
  9. Camarguaise
  10. Charolaise ( 1.45 m au garrot, de 700 à 1200 kg, robe unie blanche ou crème, sans tache, cornes claire, tête fine à chignon large)
  11. Gasconne
  12. Jersiaise
  13. Limousine ( environ 1.50 au garrot, 800 kg en moyenne, robe claire de froment à marron doux, cornes blondes et auréoles claires autour des yeux)
  14. Montbéliarde (un peu plus de 1.45 au garrot, 700 kg, robe pie rouge, tête blanche, oreilles rougesn ventre, queue et membres blancs).
  15. Normande ( 1.50 m au garrot, environ 800 kg, robe pie, noir, blond fauve, blanc caille, ventre et tête blancs).
  16. Parthenaise
  17. Pie rouge des plaines
  18. Prim’holstein (1.50 au garrot, 600 à 900 kg, 600 à 900 kg, robe noir et blanc, large de corpulence au niveau du poitrail).
  19. Rouge des prés
  20. Rouge flamande
  21. Salers
  22. Simmental
  23. Tarentaise
  24. Vosgienne

En conclusion nous pourrons retenir que Prim’holstein est la 1ère race laitière de France, qu’elle représente 30% du cheptel français et 60 % des laitières.

Source : Rustica 2013

 la carte de France avec la situation géographique de chacune.

la carte de France avec la situation géographique de chacune.

Tag(s) : #Environnement & Nature & Animaux, #Environnement & Bio

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :