Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reproduire une berge, d’un cours d’eau ou d’un lac, savant mélange de terre et d’eau dans un volume limité avec quelques créatures qui mènent paisiblement leur vie dans un décor de paradis, cela fait envie, non ?

Voici quelques conseils technique pour la conception et la réalisation de cette entreprise .

Quelle est la différence entre un aquaterrarium et un aquarium ?

C’est le moyen d’avoir des plantes qui apprécient les ambiances humides, d’autres qui aiment avoir les pieds dans l’eau, et d’autres complètement aquatiques, avec, en prime, le plaisir de voir évoluer des poissons ou autres animaux, parfois très particuliers.

Cela peut aller du poisson rouge, à la population asiatique en passant par les serpents, les amphibiens (Periophtalmus), les poissons archers (Toxote jaculator), les crustacés…, Le bio-top peut être d’eau douce, d’eau saumâtre ou même marin, sans parler des aquariums bonsaïs, idée d’origine asiatique, où de petits conifères aident à la représentation d’un mini-paysage.*

Comment choisir le type d’aquaterrarium à réaliser ?

Après avoir défini votre choix, selon vos goûts, c’est à dire donner la préférence au côté animal ou au côté végétal, il va vous falloir, comme pour un aquarium, chercher l’emplacement idéal en rapport avec la surface et le poids final possible. Ensuite soit le décor (végétal et minéral) sera fait pour correspondre aux animaux qu’il devra abriter et mettre en valeur, soit, à l’inverse, ces derniers seront choisis en fonction des possibilités offertes par la décoration voulant recréer un bio top spécifique.

Quel type de cuve utiliser pour la réalisation de l’aquaterrarium qui peut aussi être appelé paludarium ?

C ‘est souvent une cuve ouverte qui est choisie. Cette solution ne peut par contre être retenue que dans le cas d’animaux ne pouvant s’échapper .

Pour une cuve fermée, il faudra penser à installer une ventilation car la buée s’installant sur les vitres, gâchera le décor.

Comment accessoiriser et décorer un aquaterrarium ?

Le fait de ne pas avoir de couvercle permet à certains végétaux de sortir des limites du module en verre et de laisser libre cours à leur exhubérance.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut se laisser envahir !

Il est donc conseillé de prévoir plusieurs extensions, en bois, pierre ou liège, sortant de l’aquarium.. Ces matériaux permettront de fixer et de maîtriser les plantes un peu trop expansives et de paysager le résultat.

Utiliser l’eau dans tous ses états !

Les décors ainsi déterminés peuvent aussi servir de support à la réalisation d’une cascade ou d’un écoulement d’eau, en circuit fermé, simplement à l’aide d’une pompe et de la longueur de tuyau souple nécessaire à la hauteur de remontée d’eau désirée.

Le fait de superposer , à plat, des plaques de schiste de différentes dimensions, aux 2/3 de la hauteur totale de la cuve, avec un niveau d’eau général de 1/3 , permet de créer un écoulement d’eau très naturel sur l’ensemble, avec des effets de grottes sous les infractuosités…Le tout entouré de divers végétaux et vous aurez l’impression d’être sur une île à côté d’une cascade !

Outre la partie aquatique en elle-même et la chute d’eau, vous pouvez installer un brumisateur qui pulvérise l’eau par ultra-sons et la transforme en brouillard.(www.dohse-aquaristik.de)

Vous aurez ainsi le plaisir de voir votre ambiance se transformer, quand vous le désirer, en un lieu mystérieux et envoûtant.

Ce matériel peut être obligatoire pour le maintient de certains animaux.

Eclairage nécessaire en aquaterrarium et ambiances lumineuses.

Les plantes, submergées ou immergées, ont besoin du rythme jour/nuit. Il faudra donc éclairer l’aquaterrarium pendant une durée journalière en rapport avec l’intensité lumineuse de la pièce.

La qualité de la lumière sera horticole, sous formes de tubes ou de lampes si la cuve est fermée. Si elle est ouverte ce peut être par spots suspendus, par appliques murales ou par plafonniers fixés au bord des parois de verre.

En milieu complètement aquatique, les poissons n’ont pas besoin d’être sous les feux de la rampe ! Au contraire, ils apprécient s’il y a des zones d’ombre qui peuvent leur servir de refuge. Le seul problème c’est notre perception personnelle : nous ne pourrons pas vraiment profiter de leur présence et de leurs couleurs.

De mini spots à ledd, lumière blanche ou bleue, vendus dans les commerces d’aquariophilie, à utilisation émergée ou immergée, ne consommant qu’un watt d’énergie, ils peuvent servir à créer des ambiances en éclairant des recoins ou des grottes par exemple.

Il existe aussi des bulleurs avec des ledds qui, tout en oxygénant, font des effets passant du rose, au vert, au bleu. (SCHEGO color-aqua)

Chauffage en aquaterrarium.

Les plantes et les poissons peuvent largement se satisfaire de la température ambiante de nos appartements.

Par contre, d’autres animaux, comme les serpents, tortues entre autres, ont besoin de lampes émettant de la chaleur. Ce qui n’est pas forcément compatible avec les plantes que vous auriez aimé installer.

Ce point est donc à étudier avant l’implantation de toute végétation.

En cas d’installation de ce style de matériel, prévoir des grilles anti-brûlures à titre de protection pour vous, lors des entretiens, et pour les animaux qui y vivront.

Vous pouvez aussi, dans certains cas de population et de végétation, mettre en place dans le substrat ou gravier, des câbles chauffant le sol, matériel également vendu en animaleries.

La filtration de l’eau en aquaterrarium.

Bien sûr, pour un bac sur mesure, vous pourrez demander à le faire percer, avec filtration en dessous par décantation, comme pour certains aquariums. Mais cela revient assez cher et demande un certain volume pour l’installation globale.

Pour une cuve normalisée, fabriquée en série donc beaucoup moins onéreuse, et quelle que soit ses dimensions, des filtres intérieurs peuvent être utilisés, un ou plusieurs. Il existe aujourd’hui beaucoup de modèles pouvant être positionnés aussi bien de manières verticale, classique, qu’horizontale, dans une faible hauteur d’eau.

Des décors, de pierre reconstituée ou de résine, sont vendus spécialement pour dissimuler ce style de filtres, faciles d’emploi et d’entretien..

ATTENTION :

Si vous avez une idée précise de population, sachez que la détention d’animaux non domestiques est soumise à des règles législatives. Mieux vaut vous renseigner auprès des services vétérinaires de votre région pour en être correctement informés.*

*- L’aquaterrarium Entre l’eau et la terre Gireg ALLAIN (Animalia Editions)

Un bel exemple, sophistiqué mais bien expliqué!

Aquaterrarium réalisé par Alain Barbe

Aquaterrarium réalisé par Alain Barbe

Chlorophytum Bichetii apprécie l'aquaculture, le pied seul dans un peu d'eau, et convient bien à l'aquaterrarium

Chlorophytum Bichetii apprécie l'aquaculture, le pied seul dans un peu d'eau, et convient bien à l'aquaterrarium

Tag(s) : #aquariophilie

Partager cet article

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :