Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a plusieurs sortes de déménagement d’aquarium: cela peut aller de le changer de place dans l’appartement, à changer complètement de cuve ou de résidence. Dans tous les cas, voici la marche à suivre.

Pour les poissons, plantes et coraux

S'il est réfléchi et bien préparé, le déménagement d'un aquarium n'est pas un problème!

Il faut vous équiper de contenants, seaux, bidons en plastique, exempts de toute trace de produit chimique. Ils doivent être assez grands pour contenir tous les poissons, après ne les avoir remplis qu’à la moitié d’eau, pour que ces derniers ne sautent pas

Il faudra d’autres bacs pour les plantes, les roches ainsi que pour le substrat, si vous voulez le conserver. Si vous désirez tout changer, décor, végétaux, ceux-ci doivent être disponibles et propres le jour J.

Il faut aussi un siphon avec poire d’amorçage, pour prélever l’eau en douceur.

Procédure pour effectuer le déménagement

  • Commencez par siphonner, en surface, le plus d’eau claire possible de votre aquarium et transvasez-la dans les jerrycans. Cela servira à remettre l’aquarium en route et à remplir les récipients destinés aux poissons.
  • Péchez ensuite les poissons et stockez les dans les seaux avec l’eau réservée à cet effet.

Vous pouvez agrémenter ce bio top momentané avec un bulleur ou une petit pompe pour faciliter l’échange gazeux, *et de l’anti-stress.

Les animaux seront plus calmes dans une pièce obscure. Si vous craignez qu’ils sautent, un morceau de tissu léger maintenu avec un élastique ou une cordelette servira de protection tout en laissant passer l’air.

En cas de déplacement, en voiture par exemple, mieux vaut utiliser des seaux avec couvercles, en laissant toujours 2/3 d’air pour 1/3 d’eau. Il existe des comprimés d’oxygène pour éviter tout risque d’asphyxie (www.jbl.de) et l’anti-stress est fortement conseillé.

Veillez à ne pas surpeupler et à séparer les animaux délicats qui risqueraient d’être malmenés par les autres pendant le voyage.

Ne pas alimenter les poissons la veille du départ. Ainsi ils ne feront pas d’excréments pendant le déplacement, cela permettra de garder une meilleure qualité d’eau.

  • Les plantes seront conservées dans des seaux avec de l’eau ou couchées, entourées de papier journal mouillé, dans un carton doublé d’une poche plastique, idem pour les coraux en eau de mer.

Si vous conservez cette cuve, vous pouvez, sans enlever le substrat, procéder au déménagement.

Dans le cas d’un nouvel aquarium vous pouvez opérer une mise en place de substrat et de décors neufs, sauf en cas de bio top marin, où il vaut mieux ne pas changer ni laver le sable.

Remise en route

  • Lorsque la cuve est installée à son nouvel emplacement, sol et décors en place, verser délicatement l’eau des jerrycans que vous avez prélevée auparavant.
  • Installez les plantes et le décor.
  • S’il y a eu changement de bac et que le volume est supérieur à l’ancien aquarium, complétez en ajoutant l’équivalent de 1/3 d’eau neuve en faisant fonctionner la filtration.
  • Vous pouvez enfin réintégrer les poissons. Si le niveau d’eau n’est pas suffisant pour remplir au maximum, attendez le lendemain pour compléter. Si nécessaire, en cas de volume vraiment supérieur, celui-ci peut être atteint en renouvelant l’opération sur plusieurs jours.

En eau douce ou en eau de mer, ne laver les masses filtrantes qu’une à deux semaines après le déménagement, de manière à laisser aux bactéries le temps de tout coloniser.

ATTENTION : ne jamais transporter un aquarium avec de l’eau : les pressions exercées sur les joints verticaux risqueraient de les faire céder.

Voilà, c’est fait, rien de bien compliqué, juste quelques heures de travail bien préparé, sans stress, ni pour vous, ni pour les animaux !

*Atlas de l’aquarium Dr Rudiger Hans A. Baensch (Mergus)

Déménagement d'un aquarium
Tag(s) : #aquariophilie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :